La perte d’autonomie représente l’inconnu et entraîne avec elle une foule de questions qui peuvent amener votre proche à douter de son devenir. Comment faire pour vivre seul ? Vais-je devoir quitter ma maison ? Va-t-on encore m’écouter ? Ai- Jelena droit de décider ? Ai- je encore assez de force ?

Il n’est pas toujours aisé d’admettre qu’on fait partie des vieux.
La vieillesse souffre de beaucoup de préjugés et d’idées préconçues , elle est bien souvent symbole de la diminution des capacités du changement de l’image de soi , de la fin de vie professionnelle ….Elle marque L’empreinte du temps sur les corps avec en filigrane la fin de la vie qui approche. Mais c’est oublier que vieillir c’est aussi un devenir.

C’est un temps pour laisser les choses venir à soi. Même face aux situations de dépendance qu’entraîne parfois le vieillissement, on cesse jamais d’aimer de désirer de ressentir de rêver quel que soit notre âge.